ESTOCADE DIVONNE

CLUB D'ESCRIME

06 88 67 09 15

Qu'est ce que l'escrime?

L'équipement nécessaire

L'escrime étant un sport de combat armé, un équipement de protection est obligatoire afin de pouvoir pratiquer ce sport en toute sécurité.

Les règles de l'escrime étant différentes en fonction de l'arme pratiquée, le matériel utilisé diffère également.

Cependant, la majorité de l'équipement est commun aux 3 armes :

Matériel commun

Les chaussures

Les chaussures de l'escrimeurs sont en général de simples chaussures de salle. Cependant, il existe également des chaussures optimisées pour la pratique de l'escrime, avec un talon renforcé et un assouplissement au niveau de la courbure de la chaussure.

Les chaussettes

Les chaussettes doivent être des chaussettes hautes, afin de recouvrir la totalité de la jambe jusqu'au dessus du genou. Elles doivent être blanches mais peuvent comporter le logo de l'équipe ou du club.

Le pantalon

Le pantalon d'escrime est un pantalon renforcé protégeant le corps à partir des genous jusqu'au niveau du bassin. Il doit être homologué CE et sa résistance minimum est imposée lors des compétitions.

Il existe 2 normes de résistance pour les pantalons d'escrime :

  • 350 N (Newtons) : Obligatoire pour les compétitions nationales
  • 800 N : Obligatoire pour les compétitions internationales
La veste

La veste d'escrime peut être "latéralisée", c'est à dire droitière ou gauchère (La fermeture de la veste se situera à l'avant de la veste du coté opposé à la main armée), ou ambidextre (La fermeture se situera dans le dos).

Comme pour le pantalon, la veste doit être homologué CE et sa résistance minimum est imposée lors des compétitions.

Il existe 2 normes de résistance pour les pantalons d'escrime :

  • 350 N (Newtons) : Obligatoire pour les compétitions nationales
  • 800 N : Obligatoire pour les compétitions internationales

Pour les compétitions internationales, le flocage de la veste avec le nom du tireur et sa nationalité est imposé.

La sous-cuirasse

La sous-cuirasse est toujours latéralisée. Elle se situe sous la veste d'escrime et est également soumis aux normes de résistance, comme la veste et le pantalon :

  • 350 N : Obligatoire jusqu'à la catégorie benjamin
  • 800 N : Obligatoire au dessus de la catégorie benjamin
Le bustier

Le bustier est en général réservé aux femmes mais il en existe également des modèles pour homme. Il s'agit d'un bustier en plastique rigide protégeant la poitrine et porté sous la sous-cuirasse.

Matériel spécifique

Le gant

En escrime, seule la main armée est protégée par un gant, l'autre main étant très rarement touchée. Le gant peut être rembourré, en général sur la partie supérieure, afin de protéger le dos de la main.

Au sabre, une partie du gant est éléctrique, le bras étant une surface valable.

La cuirasse

Au fleuret et au sabre, la zone valable est délimitée par une cuirasse, d'une couleur grise ou argentée, portée par les tireurs au-dessus de la veste.

La cuirasse est électrique, elle est alimentée par une pince crocodile connectée à l'arrière de la cuirasse.

La zone valable étant différente au fleuret et au sabre, la cuirasse diffère également.

Au fleuret, la cuirasse couvre le buste jusqu'au niveau des jambes. Au sabre, la cuirasse s'arrête au niveau des hanches mais couvre les bras jusqu'aux poignets.

Cuirasse fleuret
Cuirasse sabre
Le masque

Le masque est composé d'une grille protégeant le visage du tireur et d'une bavette protégeant son coup. Le masque sera légèrement différent en fonction de l'arme pratiquée.

A l'épée, le masque aura une grille et une bavette simple, non électrique.

Au fleuret, le bas de la bavette du masque doit être une surface valable, la bavette est donc en partie électrique.

Au sabre, le masque est totalement électrique.

Il existe actuellement des masques permettant à la fois la pratique de l'épée et du fleuret, avec une bavette interchangeable.

Les masques existent également en 2 normes de résistance, qui correspondent en réalité à la résistance de la bavette du masque :

  • 350 N : Pour toutes compétitions jusqu'au niveau national et même certaines internationales
  • 1600 N : Obligatoire pour les plus grandes compétitions internationales
Le fil de corps

Le fil de corps relie l'enrouleur, donc la machine située derrière chaque tireur, à l'arme du tireur en passant dans le manche de la veste. Le fil de corps diffère en fonction de l'arme :

Fil de corps épée
Fil de corps fleuret et sabre (2 points)
Fil de corps fleuret et sabre (Baîllonnette)
Le fil de masque

Le fil de masque est nécessaire au fleuret et au sabre et sert à électrifier la partie valable du masque (La bavette pour le fleuret, le masque entier pour le sabre).

Le fil relie la cuirasse électrique et le masque à l'aide de languettes situées en haut de la cuirasse et sur la bavette du masque et de prises crocodiles.