ESTOCADE DIVONNE

CLUB D'ESCRIME

06 88 67 09 15

Qu'est ce que l'escrime?

Les règles

Le principe de base de l'escrime peut être résumé en une phrase :

L'escrime est l'art de toucher sans être touché

Le but de l'escrime est donc de parvenir à toucher son adversaire avec la pointe de son arme (au fleuret et à l'épée) ou avec le tranchant (au sabre) sur les zones valable de son équipement.

Les règles de l'escrime divergent en fonction de l'arme utilisée.

Le fleuret

Le fleuret est en général la première arme apprise par les débutants.

Cette arme est dite "conventionnée", c'est à dire que pour marquer un point, il faut non seulement toucher son adversaire sur une surface valable, mais également avoir la priorité sur l'attaque.

Lorsqu'un des tireurs décide de passer à l'offensive, il prend la priorité. Si les deux tireurs se touchent en même temps en surface valable, seule la touche du tireur ayant la priorité sera comptabilisée (L'adversaire ne peut donc pas se contenter de contre-attaquer).

Si son adversaire pare l'attaque, il enlève la priorité de son adversaire et peut alors la prendre à son tour en ripostant.

Le fleuret est une arme d'estoc (On ne touche qu'avec la pointe de l'arme) légère (500g), d'une longueur de 110 cm (pour une lame 5).

La surface valable au fleuret est composée du plastron (Exclues donc les 4 membres et la tête).

Cette surface est matérialisée par un équipement électrique (Voir rubrique matériel).

L'épée

L'épée est la seule arme d'escrime à ne pas être concernée par la convention.

Tout tireur qui touche à l'épée marque le point, même si son adversaire touche en même temps.

Comme le fleuret, une épée est une arme d'estoc, on ne touche donc qu'avec la pointe de l'arme.

C'est par contre l'arme la plus lourde (770g), pour une longueur de 110cm (pour une lame 5).

Sa coquille et plus large que celle d'un fleuret pour protéger la main.

La surface valable à l'épée est constituée de tout le corps, ainsi que l'équipement de l'adversaire.

L'épéiste n'a donc pas besoin de matériel électrique.

Le sabre

Le sabre, comme le fleuret, est une arme de convention. Elle est donc soumise aux mêmes règles de priorité que le fleuret (Voir ci-dessus).

Le sabre est une arme d'estoc, de taille et de contre taille, on peut donc toucher avec la pointe ou le tranchant de l'arme.

Il s'agit de l'arme la plus courte de l'escrime (105cm), pour un poids équivalent à celui d'un fleuret (500g).

Cette arme se reconnait à la forme de la coquille qui est recourbée au dessus la main et rejoint la base de la poignée.

La surface valable au sabre est composée du torse, de la tête et des bras (mains exclues).

La surface, comme au fleuret, est matérialisée par du matériel électrique (Voir rubrique matériel).

La piste

La piste d'escrime est longue de 14 mètres, et large de 1.5 à 2 mètres.

Plusieurs zones sont définies :

  • Le milieu de la piste est symbolisé par une ligne discontinue.
  • A 2 mètres de chaque coté sont disposées les lignes de mise en garde, symbolisées par une ligne continue sur toute la largeur de la piste.
  • A 3 mètres de chaque ligne de mise en garde sont disposées les lignes d'avertissement de fin de piste.
  • Les 2 mètres situés en arrière de ces lignes symbolisent la fin de piste et sont en général d'une couleur différente afin de permettre aux tireurs de se repérer plus facilement sur la piste.

Source des images : Fédération française d'escrime (FFE)